• Alexia

Le porte-bébé Limas Flex ou le couteau suisse des préformés

Dernière mise à jour : 15 févr.

Premier article du blog pour vous présenter le premier porte-bébé que nous avons utilisé ici et pour lequel j'ai eu un réel coup de cœur, le très plébiscité Limas Flex de chez Limas (ici la version Honeymoon) ou comme je l'appelle, le couteau suisse!

Limas est une jeune marque allemande créée par une maman porteuse et monitrice de portage. (NDLR: mon petit doigt me dit que Limas a été racheté l'année dernière par la marque norvégienne Stokke (la fameuse chaise Tripp Trapp vous connaissez? Nous on adore!!!) et que leurs produits auront donc un nouveau logo et nom à compter d'avril). L'ensemble des produits proposés (sling, écharpe, mei tai et préformé, mais aussi vêtements de portage et accessoires de puériculture) sont d'une grande qualité et évolutivité.


Le coton est bio, les designs canons et pour les plus petits, il y a même des porte-poupon assortis à ceux de papa et maman!

Aujourd'hui, de nombreux porte-bébé offrent une belle alternative aux parents qui ne seraient pas à l'aise avec l'écharpe ou le sling. Le Limas Flex en est un bon exemple car il s'adapte, sur le papier, aux bébés mesurant de 56 à 104 cm soit environ 1 mois à 4 ans, cela rendu possible par un tablier ultra réglable (largeur et hauteur).



En pratique



L'assise - La ceinture


La largeur de l’assise est réglable grâce à un système de scratchs au niveau de la ceinture. A contrario d’un réglage par boutons, cela va permettre de s’adapter fidèlement à l’écart des hanches de bébé afin de ne pas venir le forcer. C’est simple, ludique, pratique, tout ce que j’aime!


Sur le tablier, on note la présence d’un rembourrage au niveau de l’assise et des genoux de bébé, un petit plus pour le confort.


La ceinture est plutôt rigide, mais reste confortable (pour moi). Elle se ferme par un clip que l'on peut ouvrir et fermer d'une main. Un renfort élastiqué est prévu comme sécurité, en cas de casse du clip, pour éviter l’ouverture de la ceinture… et la chute du bébé 😅.

Une extension de 30 cm est disponible en option pour les personnes à très forte corpulence.


Enfin, la ceinture est amovible ! On va donc pouvoir transformer le porte-bébé en onbuhimo. L’onbuhimo est un porte-bébé d’origine asiatique qui permet de porter au dos comme un sac à dos et sans ceinture. Un moyen de portage plutôt intéressant pour les femmes enceintes, les personnes qui peuvent être gênées par les ceintures ventrales ou les porteurs qui ont besoin d’installer et de désinstaller bébé encore plus rapidement qu’en porte-bébé (NDLR: parents d’enfants débutant la marche, on se comprend 😉).

Attention cependant, ce type de portage là ne sera utilisé qu'avec les bébés/bambins suffisamment grands (aux alentours de douze mois?) car le tablier n'est plus réglable (RIP la ceinture...) et demande un écart de hanches assez important.



Le tablier


Il est réglable en hauteur grâce à un système de sangles au niveau des bretelles.


On l'a vu, il est adaptable à l'écartement des hanches de bébé au niveau de la ceinture. Il l'est également, sur le haut du tablier, grâce à un cordon muni de stop-cordon à chaque extrémité. Ceci pour permettre d’ajuster la largeur haute (celle présente sur la nuque de bébé).


Enfin, on note la présence d’une capuche qui permet de maintenir la tête de bébé quand celui-ci s’endort, ou de le protéger des intempéries (soleil, vent,…). La capuche est amovible par un système de bouton pression.



Les bretelles


On peut régler la hauteur des bretelles grâce à un système de sangles afin de s'adapter au mieux à la morphologie de chacun et à sa vision du confort.


L'option qui en fait pour moi un porte-bébé tout terrain et le place dans mes favoris : des bretelles qui peuvent se clipser à la ceinture ou au milieu du tablier.

Ah... et donc?


Et donc, cela le rend utilisable dès les premières semaines de bébé et jusqu'à tard!


J'explique :

Lorsque bébé est tout petit, il vit en boule, replié sur lui, avec un tonus du dos assez faible. Porté à bras, son dos prend facilement une forme bien arrondie. C'est cette position qu'on cherche à conserver lorsqu'on parle de moyen de portage physiologique car elle respecte le développement du tout petit et la maturation de ses muscles.

C'est ce qui fait que l'écharpe et le sling sont les moyens de portage, a priori, les plus adaptés dès la naissance.

En proposant des attaches à la ceinture, le Limas Flex permet au tablier de bien suivre la courbe naturellement ronde de bébé et de ne pas l'entraver par un serrage au milieu du dos.

En plus, bébé étant porté en "suspension", son poids est supporté seulement par les bretelles; on peut donc ouvrir la ceinture ventrale en toute sécurité. Option indispensable pour soulager le périnée des jeunes mamans!

Plus parlant en image?

(NDLR: je crois que j'ai oublié de sourire...)


Par contre, lorsque bébé grandit (et prend du poids...), ce système d'attache peut commencer à poser des problèmes d'inconfort au porteur car son poids repose entièrement sur les épaules de papa, maman, mamie, nounou, etc...

C'est à ce stade qu'attacher les sangles au milieu du tablier devient intéressant car cela permet ainsi de répartir le poids du porté sur les bretelles et la ceinture, soit sur les épaules et le dos du porteur.

Bébé a désormais un certain tonus et a tendance à se tenir plus droit que totalement enroulé (cf les photos de début et fin d'article où le papa et moi portons notre Margaux, deux ans avec les attaches clipsées au milieu du tablier).


Enfin, petit +, on peut croiser les bretelles dans le dos pour ceux qui le souhaitent, par souci de confort.


Mon avis et mes impressions



Comme je l'indiquais en début d'article, ce préformé est pour moi un véritable coup de cœur. Je regrette d'ailleurs de ne pas l'avoir connu avant les dix-huit mois de ma fille.

Ultra réglable, il est vraiment utilisable à de nombreux stades du développement de l'enfant et ce, dès les premières semaines de vie.


Ses réglages sont faciles à prendre en main, même pour les novices. Et là, clairement, le papa est d'accord avec moi! L'installation est rapide et les réglages fluides permettent de passer facilement d'un porteur à l'autre.


La matière est souple, belle, et rappelle fidèlement la sensation de portage en écharpe.

Les bretelles ne sont ni trop ni pas assez rembourrées. Je n'ai pas trouvé d'autre porte-bébé aussi confortable. Mais, le confort étant propre à chacun, ceci est purement personnel.



Le portage en onbuhimo est clairement un gros plus car, en plus du portage ventral et dorsal, il permet aux porteurs qui ne sont pas à l'aise avec une ceinture de s'en passer (ou au futures mamans de continuer à porter au dos les plus grands, ou aux gourmands de digérer tranquillement sans pression sur l'estomac 🙈).

Il faut cependant avoir conscience que ce type de portage repose uniquement sur les épaules du porteur et peut créer, chez certains, de l'inconfort.


J'aurai cependant tendance à regretter que les clips ne soient pas doubles ce qui permettrait un réglage des sangles dans les deux sens (cela s'avère utile lorsqu'on n'est pas d'une grande souplesse dans les bras ou en portage ventral). Mais là, je suis tatillon.



Pour conclure


Il s'agit d'un porte-bébé milieu de gamme avec un excellent rapport qualité/prix, et une évolutivité et un confort optimal, adapté dès les premières semaines de vie jusqu'à 24/36 mois, suivant la taille de l'enfant et la position de portage utilisée (ventrale, dorsale, onbuhimo).


Comme pour tout moyen de portage, je conseille cependant d'essayer avant d'acheter car le confort est personnel et sera différent d'un porteur à l'autre.

Je dispose de ce modèle en atelier et à la location et certains sites proposent également de la location avec option d'achat.


Tarif : 139€


Et pour les parents qui ont effectué un atelier avec moi, une remise est possible pour tout achat sur le site de la marque https://www.limasbaby.de/fr/